Le marché du solaire photovoltaïque est en pleine croissance depuis quelques années. Beaucoup d’entrepreneurs se sont improvisés installateurs et les sociétés commerciales peu honnêtes fleurissent. Il vous faut être vigilant sur le choix de votre installateur, pas seulement sur celui du matériel proposé. En effet, même si le matériel est d’excellente qualité, de mauvais dimensionnement, interprétation, appréhension de situation ou une absence de calcul de masques solaires, d’ombres portées et l’orientation de votre habitation vont amoindrir la performance.

Préférez un installateur local qui vous proposera une vraie étude photovoltaïque. Il sera également présent pour vous dépanner rapidement en cas de problème et vous apporter de bons conseils en termes de technique et d’administratif. Un installateur avec une équipe intégrée (pas de sous-traitance), un installateur qui a les qualifications requises (QualiPV Qualibat) et surtout des assurances spécifiques photovoltaïques à jour au moment de l’installation.

Voici quelques conseils pour choisir l’entreprise qui vous réalisera les travaux :

  • Choisissez un installateur de votre département ou d’un voisin, qui pourra ainsi se déplacer chez vous rapidement. N’optez pas pour une société à l’autre bout de la France ou une société commerciale.
  • Choisissez également un installateur qui peut vous proposer la visite de sites ou une mise en relation avec d’anciens clients. Leur rencontre vous donnera une meilleure idée de sa fiabilité.
  • Demandez-lui de vous présenter ses justificatifs d’assurances décennales (électricité, couverture) de l’année en cours.
  • Demandez-lui aussi son agrément QUALI PV ou Qualibat.
  • Questionnez-le sur sa méthode d’approvisionnement de matériel. Achète-t-il directement dans les pays étrangers ou en France ?
  • Renseignez-vous sur ses compétences, que ce soit auprès de son grossiste ou fournisseur.
  • Questionnez-le sur le SAV en cas de problème. Par exemple, si son entreprise fait faillite ou s’il tombe d’un toit, qui pourra assurer sa continuité ?
  • Renseignez-vous sur la réalisation de l’installation. Qui pose les éléments ? Qui fait les raccordements électriques ? Est-ce interne ou sous-traité ?
  • Quelle est la qualification de son personnel ?
  • Choisissez un installateur qui vous présentera un dossier d’étude complet, quel que soit le support.
  • N’hésitez pas à poser des questions techniques afin de vous assurer de sa maîtrise du sujet et de son sérieux. (Vous pourrez obtenir des informations sur le photovoltaïque, auprès de l’Espace Info Energie de votre département.)
  • Faites attention aux installations « Qui ne vous coûtent rien ! » ou peu chères ! Bien souvent, elles vous coûtent peu et ne vous rapportent rien ! Ou alors la panne peut être proche ! (Certaines sociétés commerciales n’hésitent pas à vendre du matériel reconditionné, sans garantie ou obsolète)
  • Choisissez une installation clé en main (vous ne vous occupez pas des démarches administratives sauf éventuellement le dépôt du PC ou de la DT en mairie) et préférez un financement par votre banque (elles offrent des prêts spécifiques solaires).